29 juin 2016

Calvi et les vieux villages de la Balagne

Majestueuse Calvi, ses jolies couleurs ocre se détachent sur le bleu profond de la mer et du ciel. Elle semble invulnérable aux assauts de la mer et aux vents parfois violents. Nous traversons les vieux villages de la Balagne qui sont d’authentiques joyaux du patrimoine corse. De jolies ruelles pentues et pavées ou empierrées,  il ne faut pas s’aviser à se chausser de talons aiguille.
Posté par Prali à 15:54 - Commentaires [32] - Permalien [#]

21 juin 2016

Le Cap Corse et le désert des Agriates

Il serait enfin temps que je vous emmène sur l’Ile de Beauté, depuis un mois que j’en suis revenue !  Nous débarquons à Bastia où notre guide nous prend en charge. Elle restera avec nous toute la semaine, se montrera rigolote mais très enrichissante en explications. Une Corse pure et dure qui fait partie de ceux qui n’hésitent pas à faire justice eux-mêmes… et je crois qu’ils sont nombreux. Le fusil semble faire partie d’un accessoire précieux et nécessaire dans leur maison. Nous prenons la direction du Cap Corse sous un ciel... [Lire la suite]
Posté par Prali à 22:25 - Commentaires [47] - Permalien [#]
20 juin 2016

Mariage

Proposé par Lakevio, un tableau de Harry Anderson. Sans bruit, Alice s’est faufilée parmi les invités. Elle a appris par sa copine Léonie, témoin de la mariée, que les demoiselles d’honneur porteraient une longue robe rose. Les deux jeunes filles sont des copines communes à la jeune épousée qui ne connaît pas Alice. Par contre, le marié... Alice en est tombée amoureuse voici plus d’un an. En se rendant à pied à son travail, tous les matins elle a croisé le sympathique jeune homme. Tous les matins ils se sont salué, se sont... [Lire la suite]
Posté par Prali à 06:00 - Commentaires [45] - Permalien [#]
13 juin 2016

Chat alors !

Le devoir pour Madame Lakevio. Tableau de Nikolai Kornilievich Bodarevsky - Femme allongée avec un chat   Voilà t’y pas que la belle Marjolaine est complètement tourneboulée, au point de dialoguer avec son chat, de lui parler et d’en attendre une réponse. Elle vient de passer une nuit d’amour avec Max, des heures délicieuses de tendresse, de sensualité, de fougue aussi. Il faut dire qu’elle s’était donné la peine de se rendre désirable et elle le fut. Long déshabillé en soie orné de petits nœuds coquins, la transparence... [Lire la suite]
Posté par Prali à 19:42 - Commentaires [34] - Permalien [#]
09 juin 2016

Corse, départ imminent

Nous sommes arrivés à Marseille en fin d’après-midi d’où nous embarquerons à dix-huit heures. Beau temps, mer calme, la Bonne Mère de son œil protecteur regarde le bateau quitter lentement le port. Nous restons longtemps sur le pont supérieur à contempler le magnifique coucher de soleil qui flamboie sur le Continent. Repas agréable, parties de cartes jusqu’à une heure avancée de la nuit et nous regagnons nos cabines. Bercés par le tangage nous passons une bonne (mais courte) nuit jusqu’à ce que la voix charmante au délicieux... [Lire la suite]
Posté par Prali à 22:43 - Commentaires [36] - Permalien [#]
06 juin 2016

Petite fille modèle

Proposé par Lakevio, "La petite fille aux fleurs" tableau de Pauline Palmer   Madeleine est mon prénom et ma sœur s’appelle Camille. La veinarde de chez veinarde a échappé à la séance de portrait. On nous dit « petites filles modèles » mais au fond on aimerait bien courir et se salir en jouant et faire des bêtises à notre guise. Ce qu’on aimerait, c’est avoir des habits ordinaires, on pourrait ainsi être de vraies souillons, sauter dans les flaques, se rouler dans le sable, que sais-je encore… Enfin bref, pour l’instant me... [Lire la suite]
Posté par Prali à 06:00 - Commentaires [48] - Permalien [#]
01 juin 2016

Dans la salle de bains

Proposé par Lakevio, tableau de Lia-Kloppel Amber Tu vas arrêter de me mater, oui ! Je ne peux me rendre à la salle de bains sans que tu sois sur mes talons à guetter le moment où je laisserai glisser mon peignoir avant d’entrer sous la douche. T’es un grand malade mon pauvre vieux… Quoi, des menaces maintenant ?! Ah c’est sûr je n’ai pas les jolies formes rondes de celle dont tu as peint le corps. Tu as même osé accrocher le tableau au mur… Eh bien, vas-y, casse-toi pov’con, va la retrouver ta Karla ! ... [Lire la suite]
Posté par Prali à 12:01 - Commentaires [27] - Permalien [#]