Pralinensavoie... et parfois ailleurs

17 octobre 2014

Tarentaise et Vanoise

Courchevel

P1050144Dommage qu'il n'y ait plus de fleurs au balcon. La saison d'hiver se prépare, les ouvriers s'activent à embellir les façades pour accueillir les touristes qui aiment la glisse... ou non !

 

P1050131Beaucoup de maisons ont de magnifiques toits de lauzes.

 

P1050141Bientôt je pourrai vous emmener faire un petit tour en avion, j’ai déjà une roue !

 

P1050170Le tremplin de saut à ski.

 

 

Pralognan la Vanoise

 

P1050187

 

P1050195Les nuages coiffent les hauts sommets.

 

P1050232La petite église de Champagny en Vanoise.

Posté par Prali à 23:20 - - Commentaires [28] - Permalien [#]


04 octobre 2014

Folklore et tradition en Tarentaise

Brides-les-Bains sous un soleil encore estival

1

 

Une dentelière savoyarde... qui n'est pas sans me rappeler le Puy-en-Velay, n'est-ce-pas les copines ?

2

 

L'eau à la bouche

3

 

Avec les bons produits du terroir

4

 

Paisible déplacement

5

 

Le petit tabouret pour s'asseoir lors de la traite

6

 

Une gracieuse savoyarde bien conduite

7

 

On ne s'en fait pas dans la brouette !

8

 

Des folkloristes en herbe qui ont bien rigolé tout au long du défilé

9

 

Posté par Prali à 22:13 - Commentaires [36] - Permalien [#]

29 septembre 2014

Balade en Beaufortain

Tandis que certaines régions sont sous les eaux, je me balade en Beaufortain sous le soleil.

 

1

A Beaufort, la coopérative laitière

 

2

 

3

 

 

4Petite chapelle devant le lac de Roselend

 

5Maisonnette pour les vacances

 

7Le lac de Roselend

 

8Une salle de traite sur place, en bas de l’alpage. Les vaches sont habituées, elles attendent leur tour, patiemment (ou non) devant l’escalier.

 

 

9Départ de sentiers

 

10Une couche de poudreuse tombée récemment

 

 

11Pause au sommet

 

 

12Petit réconfort avant de redescendre sur Bourg Saint Maurice

Posté par Prali à 21:07 - - Commentaires [24] - Permalien [#]

19 septembre 2014

La Baule

Avant de rejoindre, pour trois semaines, les jolies montagnes de Tarentaise, voici quelques photos de mon séjour à La Baule. Le bel été indien m’a permis de passer une semaine très douce et agréable, ponctuée d’intéressantes visites, aussi bien culturelles que ludiques. Sans oublier bien sûr la visite d’une biscuiterie, donnant lieu à des achats de biscuits, caramels, fleur de sel et autres produits régionaux pour les enfants et les amis restés en Savoie, à une et plusieurs dégustations de caramels à la fleur de sel, de glaces au caramel au beurre salé, de délicieuses crêpes…

1

 

 Le centre de vacances  « Renouveau » où nous résidions, à quelques pas de la plage.

1bis

 

Quand l'horizon flamboie, que les bruits de la vie se taisent, vient ce moment attendu de la contemplation de l’immensité et du bruit des vagues s’échouant à mes pieds.

2

 

Les embarcations sont au repos.

3

 

Marée basse. La baie est immense, la plus belle plage d’Europe est vraiment magnifique avec ses quatorze kilomètres de sable fin.

4

 

Je ferai peut-être un billet uniquement destiné aux belles bâtisses d’un autre temps, mais pour le moment voici les immeubles modernes du front de mer. Pointus, ciselés, comme les rochers de la côte bretonne.

5

 

 Le sentier des douaniers, GR34 – Derrière les panneaux, le Grand Blockhaus.

­6

 Contrairement aux sentiers méditérranéens, ceux-ci ne sont pas goudronnés, leur rusticité s’accorde bien au décor.

7

 

On ne va pas dans cette région sans visiter les immenses marais salants.

8

 

Le superbe pont de Saint Nazaire qui enjambe l’estuaire de la Loire. Ce n’est pas Millau mais il est tout de même impressionnant quand on est au point le plus haut !

9

Le Valdivostok, navire de guerre commandé à la France par la Russie… sans commentaire particulier, ce blog n'est pas un espace politique... je tais mes idées...

10

Posté par Prali à 19:42 - - Commentaires [30] - Permalien [#]

04 septembre 2014

Le CERN

P1030965Fondé en 1954, le CERN, organisation européenne pour la recherche nucléaire, est devenu un exemple éclatant de collaboration internationale, comptant aujourd’hui vingt Etats membres. Situé de part et d’autre de la frontière franco-suisse, près de Genève, c’est le plus grand laboratoire de physique des particules du monde.

 P1030966J’ai eu la chance, avec mon club d’astronomie, de pénétrer cet univers fantastique… de la physique pure à laquelle je n’ai évidemment pas tout compris !

P1030969Après avoir mis un casque, passé portes et sas clignotant de toutes parts, nous voici devant l’ascenseur qui nous descendra cent mètres sous terre ! J’ai un peu de mal à dominer ma claustrophobie lorsque nous nous retrouvons à quinze personnes dans cet habitacle qui mettra une minute pour arriver dans ce lieu fabuleux… et tant pis si je n’ai pas tout saisi, j’étais ébahie devant ces installations et l’aisance de notre conférencier, un jeune chercheur allemand.

 P1030987LHCB est une expérience de physique des particules sur le collisionneur LHC du CERN. C’est une collaboration internationale : environ sept cents scientifiques de cinquante universités et laboratoires dans quinze pays, participent au projet,  aidés par plusieurs centaines de techniciens et d’ingénieurs. La plupart des composants du détecteur ont été conçus et fabriqués loin du site du CERN.

 P1030996LHCB n’enregistre que deux mille des dix millions de collisions de protons se produisant à chaque seconde.

 P1040006

Le LHC, l’accélérateur de particules le plus grand et le plus puissant du monde, est le dernier maillon du complexe d’accélérateurs du CERN. Il consiste en un anneau de vingt sept  kilomètres de circonférence formé d’aimants supraconducteurs et de structures accélératrices qui augmentent l’énergie des particules qui y circulent.

 

P1040010

Le localisateur de vertex est si sensible que la chute d’une simple épingle pourrait endommager ses délicates connexions. Pourtant, ses modules sont parvenus indemnes au CERN, au terme de mille trois cents kilomètres de voyage depuis la Grande Bretagne. Le plus grand et le plus large des composants de l’expérience, l’aimant de mille six cents tonnes, a été assemblé en souterrain, pièce par pièce.

 

P1040011

Entrée interdite aux visiteurs

 Site à visiter :

http://home.web.cern.ch/fr/about/experiments/lhcb

 

P1040012

Posté par Prali à 19:40 - Commentaires [26] - Permalien [#]



26 août 2014

En Haute Savoie

P1030742Créé par d’anciens maquisards dans un chalet d’alpage, le musée départemental de la Résistance de Morette, retrace l’histoire des Glières et la libération de la Haute Savoie.

 

 

P1030743Dans la Nécropole Nationale des Glières, reposent les corps de cent cinq résistants. Un témoignage bouleversant sur la deuxième guerre mondiale et les camps nazis.

 

 

P1030785En 1996 un orgue de vingt deux jeux est installé dans l’église de Manigod (Haute Savoie), ce qui représente plus de mille trois cents tuyaux, de style italien, en harmonie avec l'architecture et le décor dit « sarde » de l'église. Il est équipé de deux claviers et d'un pédalier complet. Il est orné d'un buffet en noyer sculpté.

Sa construction en a été confiée à Monsieur Barthélémy Formentelli, facteur d'orgues près de Vérone, en Italie. Il a réalisé lui-même l'intégralité de l'instrument, y compris les tuyaux et les sculptures.

Pour faire découvrir ce merveilleux instrument, l'Association Campanelli, chargée de faire « vivre » cet admirable instrument, invite à des visites de l'orgue et à des concerts.

 P1030777

Posté par Prali à 08:49 - Commentaires [22] - Permalien [#]

03 août 2014

Mes soleils

P1030961

C’est l’été et malgré une météo pas toujours clémente…eh bien… c’est l’été et j'ai du mal à tenir mon blog à jour de mes balades !

C’est que finalement j’arrive toujours à vadrouiller entre deux orages et trois averses… non, je ne passe pas entre les gouttes, bientôt !

Depuis mon merveilleux séjour Corse (j’y pense tous les jours, je me demande parfois si je n’ai pas rêvé ce paradis !), j’ai sillonné ma région aimée… ce fut notamment le plateau des Glières, haut lieu de la résistance en Savoie, Montélimar… et ses nougats ; l’abbaye des moines à Aiguebelle, d’où étaient originaires les moines de Thibhirine. Avec mon club d’astronomie, nous sommes allés visiter le CERN à Genève.  Des photos de ces différents endroits seront publiées… quand j’aurai le temps de trier mes photos !

Et puis je vois mes enfants et petits enfants, j’ai fait la connaissance de mon cinquième petit enfant, je fais des randos vélo sur ViaRhôna, je marche pour tenter d’éliminer apéros et repas avec la famille,  les copines, les voisins. Bref, je vis à cent à l’heure et j’aime ! Il peut pleuvoir, j'ai des soleils en stock !

Hier c’était la nuit des étoiles… elles n’étaient que dans nos yeux, journée et soirée exquises.

 

P1030962(Pardon pour les fils électriques, mais j'ai fait vite vite vite, j'étais au bord d'une route et ai failli me faire écraser quinze fois !)

La semaine qui s’annonce sera chargée en préparatifs, mon club des cinq + chien et chat arrivent dimanche. Ils resteront une semaine puis repartiront sans les deux garçons qu’il faudra distraire quelques jours. L’autre Mamie sera à mes côtés pour cela, un programme se bâtit.

Et la fin du mois sera vite là, je ressortirai ma valise pour un séjour à La Baule suivi de…. Stop, on en reparlera !

En attendant, je vous offre de beaux soleils ! Joli mois d’août à tous !

P1030963

Posté par Prali à 20:28 - Commentaires [34] - Permalien [#]

31 juillet 2014

Humour

 

Au bord d'une petite route de montagne... pour une fois que ce genre de panneau me fait rire !

 

ici_repose

Posté par Prali à 08:59 - Commentaires [14] - Permalien [#]

27 juillet 2014

CORSE - Les calanques de Piana

Après avoir traversé la Corse dans sa largeur, frôlé des précipices vertigineux et contemplé des sommets, encore enneigés pour certains, de plus de deux mille mètres, après avoir croisé veaux, vaches et cochons, couvées que même le puissant klaxon de l’autocar ne dérangeait nullement,  nous nous approchons de Porto et les superbes calanques de Piana  (s’écrit calanche en Corse).

 

1

Ciel et mer ne font qu’un, j’ai le souffle coupé devant tant de beauté.

 

2

Nous voici sur le bateau qui va nous promener durant plus d'une heure dans ce lieu majestueux et silencieux.

 

P1030371

Des rochers plantés dans la mer, une eau turquoise et transparente dans laquelle les poissons sont heureux… comme des poissons dans l’eau ! Ils viennent autour du bateau quémander du pain que le capitaine du bateau nous conseille de leur donner. C’est ainsi que nous pouvons voir une multitude de poissons tous plus beaux les uns que les autres, de tailles et couleurs différentes, quel bonheur !

 

P1030373

Nous passons sous des arches naturelles…

 

P1030388

…puis entrons dans une grotte. Le silence à peine troublé par le clapotis de l’eau contre les parois, puis tout à coup s’élèvent des voix masculines corses… La beauté à l’état pur, je n’ai pu faire de photo tellement tant j’étais émue, presqu’aux larmes.

 

P1030390

Un petit air penché, je vous l'accorde, mais que voulez-vous... le bateau !

P1030397

P1030376

Prochain article et sans doute le dernier sur la Corse, bien qu’ayant ramené plus de cinq cents photos, sera consacré à Bonifacio.

 

Posté par Prali à 21:06 - - Commentaires [26] - Permalien [#]

15 juillet 2014

CORSE - Animaux

Devant mon bungalow, vont et viennent les oiseaux. Corbeaux et moineaux ne m’attirent guère. Par contre ces huppes fasciées me… fascinent.

 

P1030140

De longs moments, j’ai fait le guet pour les photographier mais aucune n’est venue au rendez-vous. Elles m’ont donné beaucoup de mal, méfiantes et rapides, elles se sont envolées dès qu’elles m’ont aperçue, d’où ces photos floues.

 

P1030142

Vaches et cochons sont en liberté dans la montagne, il faut souvent arrêter le véhicule en attendant qu’ils veuillent bien nous laisser le passage. La viande doit être autrement meilleure que celle qui provient des stabulations et batteries !

 

P1030462

A Calvi, ce pigeon semble contempler la mer… Je pense aussi qu’il me regarde, observant mon comportement de touriste émerveillée.

 

P1030207

Voici un de mes plus beaux souvenirs corses… ma rencontre avec ce renard dans la montagne.

Au beau milieu de celle-ci, le chauffeur du car propose un arrêt sur un terre-plein aménagé. Ce faisant, il nous dit « oh regardez, un renard ». L’animal disparaît à l’approche du gros véhicule bruyant. Je descends, appareil photo en main, fais quelques pas dans la garrigue et ô merveille, au détour d’un rocher, le renard apparaît devant moi.

 

P1030465

Il semble curieux de venir à ma rencontre, mais craintif en même temps… tout comme moi ! Il avance je recule un peu, j’avance il fait demi-tour, puis revient. Il a un regard que je n’oublierai pas, un peu triste je trouve. J’ai la vague impression que c’est un animal apprivoisé qui a été remis en liberté… mais ça c’est mon imagination…

Sur cette dernière photo, il a semblé vouloir poser, s’est couché sur ses pattes et m’a observée ! J’aurais pu encore et encore faire des photos si la batterie de mon appareil ne m’avait fait faux bond… le renard aussi…  je l’ai regardé s’éloigner tranquillement, émue et pleine de questions.

P1030466

 

Posté par Prali à 15:20 - Commentaires [34] - Permalien [#]



Fin »