Pralinensavoie... et parfois ailleurs

15 juillet 2014

CORSE - Animaux

Devant mon bungalow, vont et viennent les oiseaux. Corbeaux et moineaux ne m’attirent guère. Par contre ces huppes fasciées me… fascinent.

 

P1030140

De longs moments, j’ai fait le guet pour les photographier mais aucune n’est venue au rendez-vous. Elles m’ont donné beaucoup de mal, méfiantes et rapides, elles se sont envolées dès qu’elles m’ont aperçue, d’où ces photos floues.

 

P1030142

Vaches et cochons sont en liberté dans la montagne, il faut souvent arrêter le véhicule en attendant qu’ils veuillent bien nous laisser le passage. La viande doit être autrement meilleure que celle qui provient des stabulations et batteries !

 

P1030462

A Calvi, ce pigeon semble contempler la mer… Je pense aussi qu’il me regarde, observant mon comportement de touriste émerveillée.

 

P1030207

Voici un de mes plus beaux souvenirs corses… ma rencontre avec ce renard dans la montagne.

Au beau milieu de celle-ci, le chauffeur du car propose un arrêt sur un terre-plein aménagé. Ce faisant, il nous dit « oh regardez, un renard ». L’animal disparaît à l’approche du gros véhicule bruyant. Je descends, appareil photo en main, fais quelques pas dans la garrigue et ô merveille, au détour d’un rocher, le renard apparaît devant moi.

 

P1030465

Il semble curieux de venir à ma rencontre, mais craintif en même temps… tout comme moi ! Il avance je recule un peu, j’avance il fait demi-tour, puis revient. Il a un regard que je n’oublierai pas, un peu triste je trouve. J’ai la vague impression que c’est un animal apprivoisé qui a été remis en liberté… mais ça c’est mon imagination…

Sur cette dernière photo, il a semblé vouloir poser, s’est couché sur ses pattes et m’a observée ! J’aurais pu encore et encore faire des photos si la batterie de mon appareil ne m’avait fait faux bond… le renard aussi…  je l’ai regardé s’éloigner tranquillement, émue et pleine de questions.

P1030466

 

Posté par Prali à 15:20 - Commentaires [22] - Permalien [#]


07 juillet 2014

CORSE - Calvi et l'Ile Rousse

1Le port de Calvi

 

2Par-dessus les toits

 

3La Citadelle vue d’en bas

 

4Au pied de la Citadelle

 

5La maison où naquit Christophe Colomb

 

6...du moins ce qu’il en reste, vestiges entretenus

 

7L’Ile Rousse

 

8Près du port, la Vierge à l’Enfant veille sur l’immense étendue bleue

 

A suivre

Posté par Prali à 20:37 - Commentaires [26] - Permalien [#]

30 juin 2014

CORSE - La traversée

Pour rejoindre Porto et les calanques de Piana (qui feront l’objet d’un autre billet), nous avons traversé la Corse dans sa largeur, par la montagne, aussi sauvage et désertique que grandiose et impressionnante.

1

La route, sinueuse et étroite, oblige le chauffeur à klaxonner longuement à l’approche de chaque virage... ça raisonne fort entre les rochers ! Heureusement des refuges sont aménagés tout au long de la route. Les véhicules qui voient arriver l’autocar s’y garent sans plus tarder, sinon c’est marche arrière obligatoire !

 

autocarAu loin nous apercevons un autre autocar, le croisement se fera sans problème, un refuge se trouvait là au bon moment !

 

village_perchéDe temps à autre, surgissant des rochers, nous découvrons un village perché...

 

village_enfoui

...Ou enfoui au fond du ravin où mon regard plonge… ça va, ce n’est que le regard ! Ces villages sont inhabités durant l’hiver.

ravin

A suivre !

Ces photos, prises à travers la vitre de l'autocar, sont de mauvaise qualité, veuillez m'en excuser !

Posté par Prali à 21:37 - Commentaires [32] - Permalien [#]

20 juin 2014

CORSE - Le Village des Isles

1La tête encore dans les étoiles qui ont illuminé mes soirées corses, et diverses activités et sorties depuis mon retour,  j’ai du mal à revenir à mon blog, mais me voici ! pour vous présenter le lieu paradisiaque où j’ai séjourné deux semaines.

2Le Village des Isles géré par Touristra Vacances à Taglio-Isolaccio, en bord de mer à trente cinq kilomètres au sud de Bastia, s’étend dans un immense parc de vingt six hectares, planté de pins parasols et de palmiers, le long d’une longue plage de sable.

3L’hébergement du Village comprend cent quarante sept chambres et deux cent dix bungalows. C’est dans un de ces bungalows que nous avions choisi de résider. Malgré une signalisation et un éclairage public impeccables, à 23 heures nous eûmes bien du mal à retrouver notre hébergement dans ce dédale de jolies allées et bâtiments tous à l’identique ! Comme dans « les bronzés » m’a dit ma fille moqueuse.

 P1030832Le plan du Village. Au bout de deux jours nous ne nous égarions plus ! et regardions les nouveaux arrivants perdus, en riant comme des ados !

 5La piscine du Village que j’ai délaissée au profit de la Grande Bleue.

 4D'un côté l'immense étendue bleue, de l'autre les villages perchés que j'aurai le bonheur de découvrir tout au long de ce séjour.

Posté par Prali à 15:10 - Commentaires [36] - Permalien [#]

28 mai 2014

Sur le départ

L’herbe n’est pas plus verte ailleurs que dans la belle région où j’ai la chance de vivre, mais parfois j’aime quitter mes montagnes et mon lac pour découvrir d’autres sommets, un lac plus grand… bien plus grand, cette fois ce sera l’immense lac qui entoure la Corse.

Départ vendredi, pour deux semaines, je ne vous oublierai pas !

 

P1030067

 

J’espère qu’à mon retour, le ciel bleu aura chassé les nuages qui coiffaient la Chartreuse dimanche dernier.

 P1030071

 

Et que mon beau lac d’Aiguebelette aura retrouvé sa parure d'émeraude.

 

2

 

Je retourne à mes valises et à la préparation du repas que les enfants viendront partager avec moi demain.

Portez-vous bien, soyez heureux et à très bientôt.

Posté par Prali à 16:22 - - Commentaires [27] - Permalien [#]



24 mai 2014

Ma nouvelle bibliothèque

Mes livres étaient plus ou moins entassés dans une bibliothèque trop étroite. Il y a longtemps que je rêvais d’un joli meuble, moderne et solide.

L’été dernier, je suis tombée sous le charme de la bibliothèque de mes amis… qui se reconnaîtront… ou plutôt qui reconnaîtront le meuble !

 P1030058

Alors en début d’année, je suis allée rendre visite au suédois en banlieue lyonnaise. Une amie, équipée d’une grande voiture,  m’accompagnait, mais il a fallu retourner une seconde fois car il manquait quelques centimètres à la voiture… ou bien les éléments de mon meuble mesuraient quelques centimètres de trop… le problème ne pouvait se régler qu’en louant une camionnette !

Après quelques péripéties lyonnaises… que voulez-vous on est de la campagne ou pas… les colis ont stagné quelque temps dans mon garage, l’ami qui devait faire le montage était très occupé…

 

P1030066

Et puis la semaine dernière, miracle, la bibliothèque fut montée en une matinée… c’est beaucoup une matinée ? oh pas trop, vu qu’en même temps nous avons refait le monde en buvant du café.

 

P1030065

Le plus lourd travail a quand même été pour moi… j’ai transporté d’un étage à l’autre tous mes bouquins, dans des sacs de voyage… eh non, je n’ai pas d’ascenseur ! Pas étonnant si j’ai les épaules douloureuses (quand je dis « d’un étage à l’autre », ce n’est pas simplement monter un escalier : c’est descendre un escalier, traverser le salon et remonter un autre escalier !)

 

P1030059

Je me suis débarrassée de quelques livres sans intérêt… et voilà, tout est en place, ou presque… ma pile à lire qui est sur ma table de chevet sera à caser, il ne restera déjà plus de place ! Mais je suis bien contente de mon acquisition !

Posté par Prali à 22:10 - - Commentaires [50] - Permalien [#]

20 mai 2014

Le Grand Colombier (Ain)

P1020988Magnifique balade ce dimanche dix huit mai. Ciel bleu et soleil mais grand vent frais au sommet du Grand Colombier.

 

P1020984

 

 

P1030006 Une vue à couper le souffle sur la chaîne du Mont Blanc…

 

P1030001et sur le lac du Bourget.

 

 

P1020993Des prairies joliment bombées où il fait bon randonner.

 

P1030017Un peu plus bas, dans les pâturages, les animaux sont heureux et paisibles. Ce petit veau est affublé d'inélégantes boucles d’oreille.

 

P1030037Les juments n’ont pas aimé que je les photographie avec leurs bébés. L’une d’elle s’est approchée de moi en tapant du pied avant de pousser son poulain loin dans le milieu de la prairie.

 

P1030053Le meilleur pour la fin… ce faucon crécerelle, perché au sommet d’un arbre, semble poser pour moi. Même si la photo n’est pas parfaitement nette, je suis fière et heureuse de l’avoir faite, c’est la première fois que l’occasion m’en est donnée. J’ai souvent pu admirer ce rapace en vol stationnaire à battements d'ailes rapides mais jamais dans cette attitude de repos… ou de guet ?

Posté par Prali à 21:25 - - Commentaires [25] - Permalien [#]

18 mai 2014

La Croix des Cochettes

P1020979Joli temps hier pour une randonnée très plaisante, du soleil et juste assez de vent pour éviter d’avoir trop chaud dans les grimpettes.

 

P1020957Départ du petit village de Bilieu, au fur et à mesure que je m’en éloigne, je découvre l’église et ses environs, le lac de Paladru tout lisse et d’un beau bleu.

 

P1020978Un paysage riant et fleuri.

 

P1020967Après les coquelicots, voici un champ de trèfle.

 

P1020962J’avais pour habitude de voir des fleurs de trèfle rondes et de couleur mauve pâle, celles-ci sont rouge vif et ovales ! Les abeilles s’en donnent à cœur joie.

 

P1020972La croix des Cochettes à 720 mètres. Oh ce n’est pas la Chartreuse mais c’est un randonnée qui a fort bien convenu à un genou encore un peu douloureux... il y a 36 ans le 17 mai, ma fille naissait, je ne courais pas les sentiers, c'était un bonheur tout autre !

Posté par Prali à 08:59 - - Commentaires [30] - Permalien [#]

13 mai 2014

Emotion ardéchoise

Hier j’ai fait un voyage… au pays de Jean Ferrat.

 

P1020868

Un voyage dans la belle Ardèche avec ses cours d’eau, ses pieds de vigne poussant dans les cailloux, ses belles maisons et granges de pierre, ses coteaux fleuris de genêts…Une Nature qui sent le Midi... mais un Midi calme, paisible, où les paillettes ne sont pas de mise, où les gens sont simples, chaleureux, accueillants, authentiques...

 

P1020854

 

Un beau voyage sentimental aussi avec Jean Ferrat qui termina sa vie ici, une vie heureuse où il avait retrouvé l’amour auprès de Colette sa dernière compagne.

 

P1020852

 

J’ai assisté à un émouvant récital et une superbe mise en scène retraçant la vie de l’artiste, une vie d’amour et de combats, d’espoir et de liberté pour tous les hommes. Une heure trente de tendresse et d’émotion.

J’ai tellement, mais tellement ouvert les vannes et vidé le trop-plein des émotions que je refoule trop souvent, que je fus incapable de me concentrer pour réaliser les belles photos auxquelles cette ravissante d’Ardèche m’invitait.

 

Posté par Prali à 14:18 - - Commentaires [35] - Permalien [#]

10 mai 2014

Les dix du dix

1Ce matin, en ouvrant mes volets, un écureuil matinal allait trottinant devant chez moi. Le temps que je me frotte les yeux, que j’aille chercher mon APN, que je dégaine, il ne m’avait pas attendue,  je ne peux donc vous offrir que la photo floue d’une bestiole qui, je vous l’assure, est un écureuil !

 

 

2Comme tous les matins, je flâne à la fenêtre, finissant mes rêves… tout en observant  mon environnement familier. Tiens, les cerises du voisin commencent à rosir. Non, je n’irai pas à la maraude… pas là !

 

 

3Il fait beau et doux. Un petit tour au jardin. Voici mes iris, bleus pâle, comme d’habitude… Comme d’habitude ? Non… surprise !...

 

 

4 Nouveauté cette année, certains d'entre eux sont devenus pourpres ! Merci les abeilles !

 

 

6Le ciel s’est couvert, bousculant mes projets de la journée. Qu’importe, je sais quoi faire. Je suis passée visiter une amie qui se trouve en structure Alzheimer… En ressortant de là, j’avais grand besoin de mes paysages aimés pour me ressourcer…

 

 

7Alors, on boude ? pas bien de tourner le dos !

 

 

5Au bord du Rhône, un magnifique champ de coquelicots.

 

 

8Petit passage dans l’Ain. Un four à pain qui, je crois, sert plusieurs fois par an.

 

9Maison miniature au beau milieu d’un rond-point.

 

10Avant de rentrer, passage à l’espace culturel de mon supermarché pour acheter cette revue sur la Véloroute Léman-Méditerranée. De quoi me documenter, rêver, envisager.

Posté par Prali à 21:22 - Commentaires [39] - Permalien [#]



Fin »