27 février 2018

Que c'est beau, c'est beau, la vie !

Bonjour ma chère amie, tu vas être surprise de recevoir mon courrier ! Eh oui, c’est vrai que je ne t’écris jamais, bien que tu sois sans cesse dans mes pensées, mon corps, mes gestes et mes regards. Du fond de mes gouffres  tu m’as entendue crier un mot commençant par MER et finissant par DE mais chaque fois que tu m’as aidée à retrouver le calme après la tempête, la sérénité après l’épreuve, je t’ai remerciée du fond du cœur, en silence. D’où mon envie subite de t’écrire ce mot simple, d’une infinie reconnaissance :... [Lire la suite]
Posté par Prali à 19:38 - Commentaires [31] - Permalien [#]

19 février 2018

Derrière la porte close...

Les lundis de Lakevio L'insaisissable étrangeté  Anne-Françoise Couloumy  "Il ne faut jamais éclaircir le mystère. De toute façon, un écrivain ne le pourrait pas. Et même s'il cherche à l'éclaircir de manière méticuleuse, il ne fait que le renforcer. Patrick Modiano N'ayez pas peur ! Je ne demande pas une dissertation en trois paragraphes sur la citation de Modiano ! Mais simplement d'écrire, à partir de la toile du jour, une histoire un peu, beaucoup, passionnément ... ONIRIQUE,  ETRANGE, MYSTÉRIEUSE...... [Lire la suite]
Posté par Prali à 07:00 - Commentaires [44] - Permalien [#]
13 février 2018

C'est les vacances !

A ski paraît il n’y a plus un seul œuf sur les rayons des supérettes parisiennes ! Eh bien moi ce matin, comme tous les mardis, je suis partie dans ma jolie campagne riante et ensoleillée acheter mes œufs de la semaine. J’en prends aussi pour ma voisine, ma copine malade, parfois pour ma fille ou encore pour mon fils… oui, on fait un trafic d’œufs… mais aussi de tous autres délices campagnards.  La journée a été belle, les eaux de mon petit lac étaient très calmes, les promeneurs nombreux. J’ai surtout remarqué des grands... [Lire la suite]
Posté par Prali à 20:46 - Commentaires [32] - Permalien [#]
05 février 2018

Crêpe party

Les lundis de Lakevio     Sur cette heure délicieuse d'Alfred de Richemont, je vous propose un texte à trous. Il s'agit d'en trouver essentiellement les verbes (au nombre de 15) qui animeront votre histoire. Faites un récit comme il vous sied, humoristique, sombre, scientifique, philosophique, ésotérique, voire érotique !... Bien sûr, vous pouvez étoffer et compléter les phrases mais ne rajoutez pas de verbes. Texte à trous. (X, personne 1) et ( Y, personne 2) ...   Ils ne ...   Pourtant... [Lire la suite]
Posté par Prali à 08:34 - Commentaires [43] - Permalien [#]
01 février 2018

Opération rangement

Vous avez remarqué que je ne suis pas très présente sur ces pages. Jamais plus je ne dirai « je n’ai pas le temps » mais « j’ai passé du temps à autre chose », c’est quelque peu différent. Et ces jours-ci, je fais du rangement dans mon bureau, il y a du boulot ! Je classe, je trie, je broie, je recycle. J’ai souri en tombant sur des écrits… de quand j’écrivais beaucoup ! Je ne résiste pas au plaisir de vous partager ci-dessous le petit texte écrit le 1er février 2004, il y a donc quatorze ans... [Lire la suite]
Posté par Prali à 11:57 - Commentaires [35] - Permalien [#]
24 janvier 2018

De l'eau et du soleil

  Depuis deux jours je ne me réveille plus avec le bruit de la pluie. Surtout que devant ma chambre, un chéneau percé arrose les passants qui parfois râlent… je vous laisse donc imaginer la mini cascade. Mais tout ça ne vaut pas la vraie, la cascade de Glandieu, à quelques kilomètres de chez moi. Par le beau soleil retrouvé, légère et court vêtue, je suis allée m’y promener. De l’eau partout, hier la route était barrée, aujourd’hui j’ai pu passer, cernée par les eaux. Les cygnes étaient heureux comme des poissons dans l’eau. ... [Lire la suite]
Posté par Prali à 21:58 - Commentaires [31] - Permalien [#]

21 janvier 2018

Un matin à Paris

Les lundis de Lakevio Texte libre   Léa, son petit Victor par la main, va d’un pas pressé dans le frais matin naissant. Frêles silhouettes malmenées. La guerre est finie mais pour Léa et son petit garçon commence une nouvelle vie, difficile sans doute, alourdie d’un immense chagrin. Charles n’est pas revenu de la guerre. Prisonnier. Et plus aucune nouvelle. Après deux longues années d’espoir et d’attente, de profonde tristesse, Léa a dû se résoudre à vendre leur petite propriété du Loir-et-Cher. Monsieur Bertin, notaire de la... [Lire la suite]
Posté par Prali à 20:02 - Commentaires [38] - Permalien [#]
18 janvier 2018

Randonnée de lundi

Dans un commentaire chez ma copine Heure Bleue, j’écrivais que j’essaierai de publier un peu plus souvent… en ajoutant que ceci n’était pas une promesse ! Bien m’en a pris de le préciser, n’est-ce-pas ? Je ne vais pas concurrencer nos « grands hommes » qui promettent et qui… bref ! Mais c’est que moi, je suis très occupée ! Et pas mal dissipée je reconnais, il n’y a qu’à voir le devoir de Lakevio pour lequel je brille par mon absence ! Mais je reviendrai, ça je le promets (euh… Praline fais gaffe à... [Lire la suite]
Posté par Prali à 19:56 - Commentaires [29] - Permalien [#]
10 janvier 2018

Souvenir

Aujourd’hui nous aurions fêté nos quarante-trois ans de mariage. La vie en a décidé autrement. Il faisait un temps superbe, je ne ressentais pas le froid hivernal,  je ne sentais que mon cœur battant la chamade. Heureux, mon bel italien ténébreux souriait en me couvant de ses beaux yeux noirs, plaisantait de droite et de gauche avec nos invités, s’inquiétait et se préoccupait du bien-être de chacun. Je me sentais belle et insouciante dans ma longue robe blanche parsemée de petits boutons de roses en soie cousus méticuleusement... [Lire la suite]
Posté par Prali à 21:42 - Commentaires [44] - Permalien [#]
29 décembre 2017

Au-revoir 2017

Nous voici donc aux derniers jours de 2017. Je n’ai pas pour habitude de dresser le bilan d’une année qui s’achève… d’autant plus lorsqu’elle fut difficile et douloureuse. J’ai appris à ne plus trop regarder en arrière, à ne pas ressasser le passé sauf pour y piocher les éléments positifs qui me feront avancer. Quand j’étais petite et que je chougnais pour un rien, ma mémé disait «Economise tes larmes pour quand tu en auras vraiment besoin »… De quoi me plaindrais-je aujourd’hui ? Quand je fais ma malheureuse, c’est que... [Lire la suite]
Posté par Prali à 20:25 - Commentaires [51] - Permalien [#]