15 mai 2017

Voyage en Italie

Les lundis de Lakevio - Peinture de Aldo Baldwin   Ah l’Italie ! J’ai aimé, j’aime et aimerai toujours ce pays gorgé de soleil, ses ruelles grouillantes et bruyantes. Ils parlent fort ces ritals de mon cœur, leurs mots et éclats de voix chantent inlassablement et leurs rires s’égrènent comme des notes de musique, sur les terres de mon rital à moi, celui que j’ai épousé il y a quarante-deux ans. Une famille accueillante, des bambino curieux, les petits plats dans les grands, la salle à manger, au sol recouvert de marbre,... [Lire la suite]
Posté par Prali à 07:23 - Commentaires [24] - Permalien [#]

08 mai 2017

Confidences dans la prairie

Les lundis de Lakevio - Harold Harvey - Cornish children -      Ben mon Jeannot, que fais-tu là, étalé dans ce pré ? Oh mais ça n’a pas l’air d’aller, on dirait bien que tu as pleuré. -      Mais non Lucie, c’est pas vrai, d’abord fiche moi la paix, va-t’en ! (disant ces mots, Jeannot éclate en sanglots, Lucie s’agenouille près de lui) -      J’en ai marre, marre et marre, tu comprends ! mes parents me saoulent, en ce moment il n’y a que... [Lire la suite]
Posté par Prali à 08:26 - Commentaires [36] - Permalien [#]
03 mai 2017

Le monastère orthodoxe de la Faurie

  Situé dans les Hautes-Alpes sur un plateau isolé, à mille mètres d'altitude environ, entouré de sommets culminant à deux mille mètres, le monastère a été construit par les moines eux-mêmes, avec l'aide efficace de leurs nombreux amis, sur les ruines d'un ancien hameau. Ce hameau était, jusqu'à la Révolution, une ferme de la chartreuse. Malgré son isolement, le plateau de Notre-Dame offre un lieu parmi les plus propices. A la fois assez écarté de toute agglomération, la plus grande ville, Gap, se trouve à une quarantaine de... [Lire la suite]
Posté par Prali à 17:39 - Commentaires [28] - Permalien [#]
24 avril 2017

Les violettes

Les lundis de Lakevio - Le bouquet de violettes de Catherine Klein Je contemple ce bouquet de violettes… mon esprit s’évade, je quitte ma vie du moment,  je revois mes enfants, petits. C’est un peu loin, c’était hier, c’est tout près, c’est maintenant. On  les prenait souvent pour des jumeaux. Ils n’ont que treize mois de différence. Quand on partait en balade dès les premiers rayons de soleil printanier, primevères et violettes garnissaient les talus. Rapidement la sortie prenait un air de sur-place.  Deux petites... [Lire la suite]
Posté par Prali à 21:11 - Commentaires [39] - Permalien [#]
20 avril 2017

Il est où l'bonheur ?

Pâques s’en est allé comme il est venu. Les Pâques se suivent et ne se ressemblent pas. Celui-ci fut un peu différent. Même sans folle envie, nous nous sommes réunis. Pour les petits-enfants que nous avons en commun. Pour l’anniversaire de Marina. Cela s’est bien passé. Aucune réflexion désagréable de part et d’autre. Aucune allusion au divorce en cours. Un semblant de bonheur. Pour les enfants. Et pourtant j’en avais gros sur la patate après avoir lu les méchancetés écrites publiquement sur un réseau social confondu avec le tribunal.... [Lire la suite]
Posté par Prali à 22:11 - Commentaires [30] - Permalien [#]
11 avril 2017

Saleté de chenilles

Il est dit que la météo est toujours mauvaise pendant la semaine sainte, même pas vrai cette année… Enfin, on n’est que mardi ! Hier, nous décidons, Danielle, Monique et moi de faire une randonnée au départ de Notre Dame de la montagne, sur les hauteurs de Yenne. J’aime ce lieu, cette portion du chemin de Saint Jacques que j’ai parcourue de nombreuses fois.  Le paysage est sublime, comme toujours en Savoie, la Dent du Chat se découpe sur le bleu du ciel. Nous garons la voiture et voyons sur l’autre versant du Rhône un... [Lire la suite]
Posté par Prali à 14:52 - Commentaires [37] - Permalien [#]

09 avril 2017

Balade du jour

Sous un soleil éclatant et une température digne d’un mois de mai, j’ai retrouvé mon cher Saint-Maurice de Rotherens. Un endroit où il y a avait beaucoup de buis mais la pyrale est passée par là. Tout est dévasté.  Le Rhône d’un beau bleu se pavane entre Savoie et Ain.  Vu du sommet de la montagne, ses méandres lui donnent cette impression de calme et sérénité.  J’ai rencontré un joli troupeau de chèvres. Et un chat aux yeux perçants. Une belle journée qui ferait presque oublier les soucis.  
Posté par Prali à 20:55 - Commentaires [21] - Permalien [#]
02 avril 2017

Le tourbillon de la vie

Les lundis de Lakevio - Mrs Fields (art original de Fealing Lin Watercolors)   Quel phénomène cette Philomène ! Je l’ai rencontrée en 1969 au lycée que je venais d’intégrer. Je débarquais de ma campagne, elle avait la gouaille et le look d’une diseuse de bonne aventure à la foire du Trône. J’étais un peu réservée et maladroite dans ce grand lycée d’un millier d’élèves. De deux ans mon aînée, elle avait traversé mai 68 avec pour seuls bagages banderoles et haut-parleur. Tout semblait  nous séparer, nous sommes... [Lire la suite]
Posté par Prali à 22:33 - Commentaires [33] - Permalien [#]
27 mars 2017

Un mystérieux jeune homme

Les lundis de Lakevio - Peinture de Aaron Westerberg Cigarette aux lèvres et les yeux clos, rêve-t-il ? A quoi ? A qui ? A-t-il mal à l’estomac pour glisser ainsi sa main dans le boutonnage de son manteau ? Attend-il sa bien-aimée ? Un ami ? Un ennemi ? Un dealer ? La police ? Dans son extrême immobilité, ce jeune homme m'intrigue. Je n’ose l’aborder, je crains de déranger, d’être intrusive. Un je ne sais quoi me dit pourtant qu’il est en danger ou en souffrance. Je sens en lui une... [Lire la suite]
Posté par Prali à 06:00 - Commentaires [37] - Permalien [#]
13 mars 2017

Archivage et musardage

Ma chère Lakevio, je ne t’oublie pas mais cette semaine je n’ai pas écrit. Temps, inspiration, motivation, voici mon tiercé perdant du moment. Ce matin j’ai pourtant lu çà et là de jolies histoires. Mais n’allez pas croire que je passe mes journées à dormir ou à déprimer. Je vais bien, bien mieux. Ma petite Marie qui vient de sortir de son plâtre me prend un peu de temps et je me suis lancée dans un gros travail. Meubles et tiroirs de mon bureau sont dégoulinants de paperasses, anciennes et plus récentes, mais bien inutiles désormais.... [Lire la suite]
Posté par Prali à 20:13 - Commentaires [45] - Permalien [#]