Les lundis du Goût

LEGOUT

C’est une toile de Mr Bernard Beauvais, elle m’a amusé quand je cherchais un tableau qui pourrait vous inspirer.
Elle a attiré mon attention car elle s’appelle « Rue Blondel ».
Je ne vous demande pas ce que le Monsieur veut de la dame.
Je ne vous demande pas ce qu’elle demande pour le lui donner.
Laissez courir votre imagination.
J’espère que nous en cueillerons tous les fruits lundi…

 

-     Alors beau gosse, on vient se changer les idées ?!

-     Non !

-     Un bon moment de plaisir, allez viens !

-     Sophie, arrête !

-     Alors comme ça, tu connais mon prénom… hum hum que dois-je en penser ?

(L’homme retire son chapeau, quitte ses lunettes).

 -     Papa ! mais que fais-tu là, et quel accoutrement, toi habitué à la campagne et aux vêtements miteux sentant la bouse de vache !

-     Sophie, je suis venue te parler, te convaincre de revenir à la maison. Tu as voulu partir à la capitale pour y travailler… j’étais loin d’imaginer de quel travail il s’agissait. Heureusement ta cousine  était dans le secret et a fini par m’informer.

-     Papa, va-t’en, je suis heureuse. Imagine, je gagne en un jour ce que tu gagnes en un mois !

 

(Histoire vraie, un peu remaniée mais vraie. Elle date d’environ soixante ans, j'étais gamine mais je me souviens du ramdam dans le village ! Je pense qu’à l’époque cette fille était « à son compte », il en serait certainement tout autre aujourd’hui).