P1150860A ski paraît il n’y a plus un seul œuf sur les rayons des supérettes parisiennes ! Eh bien moi ce matin, comme tous les mardis, je suis partie dans ma jolie campagne riante et ensoleillée acheter mes œufs de la semaine. J’en prends aussi pour ma voisine, ma copine malade, parfois pour ma fille ou encore pour mon fils… oui, on fait un trafic d’œufs… mais aussi de tous autres délices campagnards.

 P1150861La journée a été belle, les eaux de mon petit lac étaient très calmes, les promeneurs nombreux. J’ai surtout remarqué des grands parents accompagnant leurs petits-enfants. Dont moi avec les deux plus jeunes enfants de ma fille. Puis nous sommes rentrés et après le goûter avons sorti les jeux de société. Demain j’aurai les filles aînées de mon fils. Quatre sur six donc. Le plus grand -18 ans- et la plus petite -3 mois- me sont épargnés. Comment voulez-vous donc que je blogue ? Parce que la nuit… je dooooors !

P1150863