Derniers achats de Noël terminés, supermarché bondé, beaucoup de bruit. J’en suis revenue avec le tournis mais surtout avec pas mal de perplexité et un peu de tristesse après avoir observé le comportement de la plupart des gens. Où est donc l’ambiance, la magie de Noël, telles que je les rêve ? Malgré les perturbations familiales du moment, j’avais envie de sourire à tout le monde. J’ai fait de jolies rencontres et de chouettes échanges mais, dans l’ensemble, sourire et gaieté n’étaient pas au rendez-vous dans ce magasin. J’ai croisé des dizaines de personnes de mauvaise humeur, mines renfrognées et sourcils froncés, je me suis fait bousculer maintes fois sans entendre le moindre petit mot d’excuse. J’ai vu la ruée sur le foie gras et les vins fins, tandis que les enfants, pendus au caddie dégoulinant de victuailles, se faisaient rabrouer vivement. Au rayon traiteur, la vendeuse avait une petite mine très fatiguée. Nous avons échangé quelques mots. Lui faisant remarquer que pour elle cette période est sans doute épuisante, elle me dit qu’elle n’en peut plus, que certains clients sont agressifs. Elle ajoute «ils achètent tout ce qui est devant leurs yeux mais ils sont fauchés, alors on se fait presque insulter car les produits sont chers et que l’on n’a pas de meilleur marché» ! Je suis restée muette devant cette réflexion et me suis dit que le monde ne tourne pas rond. La venue du Sauveur est attendue…

Merci pour vos visites, vos mots gentils, votre réconfort, je vous rends cette affection et vous souhaite un très joli Noël et une bonne fin d’année. Je sais que 2018 nous offrira encore des moments forts de bonheur et d’amitié.

Pour l’heure, je vous offre les dessins tout mignons de mon fiston !

CIMG3474

CIMG3475