Route de neige t- Andrew Wyeth - Proposé par Lakevio

lakevio

Paul a promis un amour inaltérable, leur romance durera jusqu’à ce que la mort ose les séparer. Tiens, d’ailleurs ils choisiront de mourir en même temps, main dans la main, cœur contre cœur.

Amélie est une jeune fille de bonne famille comme on dit dans le village. Mais naïve, confiante, tellement bien élevée et incapable de mentir, de cacher ou de détourner le moindre sentiment. Et si pure avec ça !

Paul a bien cerné sa proie. Il l’a tout de suite repérée à la messe du dimanche lorsqu’il est venu voir sa vieille tante Berthe dans ce village paumé de Haute-Savoie. Il va s’amuser follement avec cette petite oie blanche. Et tellement jolie en plus !

Toutes les belles promesses débitées, agrémentées d’un physique parfait de ce sale bougre,  ont eu raison de la bonne éducation d’Amélie. En cachette de ses parents elle le rejoint tous les soirs au bord du petit lac. Un lieu romantique à souhait que la voie lactée et les milliards d’étoiles éclairent doucement.

Mais un soir d’automne, alors que les feuilles jonchent le sol et que le vent agite l’eau de façon inquiétante… le lieu romantique devient lugubre et prend des airs de tempête. Le téléphone de Paul ne cesse de sonner. Excédé il finit par décrocher. Sa femme est si furieuse et parle si fort qu’Amélie peut aisément comprendre. Son beau rêve s’écroule. Demandes de pardon, tentatives d’explication n’apaisent la jeune fille. Elle s’enfuit…

Quelques mois plus tard…

La neige a recouvert le paysage. Amélie tourne le dos à sa vie ratée. Les pleurs et les supplications de ses parents n’y font rien. Elle marche des heures durant. Avec pour seul bagage son sac contenant la précieuse adresse et le courrier de la mère supérieure. L’imposant bâtiment est enfin en vue. Amélie est épuisée. Dans quelques heures, Amélie n’existera plus, ses longs cheveux blonds seront rasés. Elle s’appellera sœur Marie-Madeleine.